Gestion de patrimoine : Le Groupe L&A relance le concept de CGP mandataire

Le Groupe L&A, acteur majeur du secteur de la gestion de patrimoine, propose le statut de mandataire et offre un accompagnement sur-mesure permettant aux CGP de s’installer et d’accélérer leur développement tout en restant indépendant. Il permet aussi aux jeunes entrepreneurs de s’adosser et de bénéficier de la structure et de la marque L&A Finance, filiale du Groupe L&A.

© stock.adobe.com

Publié le

Concilier adossement et indépendance pour les CGP mandataires

La période actuelle, propice au questionnement, permet aux acteurs de la gestion de patrimoine de donner un nouveau sens à leur profession. Les CGP indépendants, souvent esseulés, pourront conserver les avantages de l’entrepreneuriat tout en s’appuyant sur un réseau établi de professionnels et un niveau d’infrastructures normalement dédié aux structures de salariés. Ils sont ainsi accompagnés dans le lancement ou le développement de leur activité.
« D’après notre constat, il s’avère que les CGP ont besoin d’un statut hybride : l’indépendance associée à certains avantages plus classiques du salariat. Le concept de CGP mandataires chez le Groupe L&A réunit les deux, mêlant l’échange de compétences, le travail d’équipe et l’accès aux fonctions support d’une entreprise tout en gardant leur indépendance » commente Jérôme Rusak, Président du Groupe L&A.

Identifier les pépites de demain

Le Groupe L&A, présent sur les grands canaux de recrutement, identifie et cible l’appétence à l’autonomie, le rapport à la sécurité, l’anticipation et la projection des futurs CGP. Autant de spécificités et de critères qui en feront les entrepreneurs de demain. Le Groupe L&A s’engage à les accompagner dans leur création et leur développement. « Notre recrutement à l’anglo-saxonne, plus porté sur la personnalité que sur les compétences techniques préalables, nous permet d’intégrer dans nos équipes les pépites de demain » explique Jérôme Rusak,
Président du Groupe L&A.

Accompagner les CGP dans leur développement

Le Groupe L&A accompagne les CGP de la création de leur cabinet jusqu’à leur développement : l’obtention de leurs statuts, la création de leur société, l’apport de rendez-vous qualifiés et de fichiers de contacts qualifiés, ainsi que toutes les fonctions support et l’accès à une gamme de produits financiers et immobiliers en architecture ouverte. Le travail en équipe reste essentiel et facilite l’échange de compétences.

Dispenser une formation intensive et continue

Les CGP mandataires bénéficient d’une formation intense aussi bien théorique que pratique, d’une durée de deux mois à l’intégration, et ensuite d’une formation continue dans un métier en perpétuelle évolution. Le Groupe L&A apporte une qualité de conseils en gestion financière, immobilière et patrimoniale. Le Groupe L&A donne également l’accès à ses filiales spécialisées sur les problématiques de financement et de protection sociale. Adossés à un leader du marché, les
CGP renforcent ainsi leur crédibilité auprès de leur clientèle.
« Cette formation amène les CGP à générer du CA entre le 4ème et le 6ème mois pour atteindre une moyenne de 4 millions d’euros de collecte dès les premières années » détaille Jérôme Rusak, Président du Groupe L&A.

Perspectives de développement

Depuis le retour à l’indépendance (séparation avec un établissement financier) et la reprise capitalistique par Jérôme Rusak, le Groupe L&A connaît une croissance édifiante : en septembre 2018, le Groupe L&A poursuit son aventure avec une vingtaine de CGP et 1 milliard d’actifs conseillés. Aujourd’hui, il se positionne en tant qu’un des leaders du marché avec, à ce jour, 65 CGP et plus d’1,4 milliard d’actifs conseillés.
Une forte volonté de développement organique et de croissance externe est poursuivie, toujours dans cette optique d’étendre les services à destination des CGP mandataires. Ses perspectives de croissance sont prometteuses avec la formation de 25 à 30 CGP par an. En ce début d’année 2021, une quinzaine de nouveaux CGP viennent de rejoindre le Groupe.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Réduction d’impôt : la date butoir du 30 septembre ? Un petit pas pour votre défiscalisation, un grand pas pour votre optimisation fiscale ?

Contribuable averti, vous cherchez à réduire votre facture fiscale, années après années. Avant la fin septembre, votre conseiller vous soumet (...)

Impôt : remboursement du trop-versé, vérifiez vos coordonnées bancaires avant le 2 juillet 2021 !

Les services fiscaux vont prochainement rembourser le trop-versé aux contribuables. Il convient impérativement de vérifier vos coordonnées bancaires (...)

Impôt : Tic Tac ... La fin de la période de déclaration de vos revenus approche...

Déclaration papier... C’est déjà trop tard ! Pour la déclaration de vos revenus via les formulaires papier, c’est déjà trop tard :(. Déclaration en (...)

Aides gratuites pour remplir sa déclaration de revenus, sans demander à son banquier ou à sa boulangère, à éviter :)

Les services fiscaux ne cessent d’améliorer le processus de déclaration des revenus. Entre déclaration automatique et remontées des montants, les (...)

Le patrimoine net moyen des Français a augmenté de +6.2% en 2019

Le patrimoine net des ménages en France a augmenté de 6,2% en 2019, contre 2,1% en 2018, porté par la hausse du patrimoine financier, et notamment (...)

Baisse de 30% de votre taxe d’habitation en 2021 : abaissez vos prélèvements mensuels avant le 15 décembre 2020

Si vous faites partie des 20% de Français payant encore leur taxe d’habitation en 2021, vous profiterez de sa réduction de 30%. Si vous êtes (...)

Épargne : les Français subissent, tous les mois, un manque à gagner de 368 millions d’euros d’intérêts nets

Les 632 milliards d’euros laissés sur le compte courant des Français pourraient rapporter pas moins de 526 millions d’euros d’intérêts bruts par (...)

Épargne : les Français subissent, tous les mois, un manque à gagner de 368 millions d’euros d’intérêts nets

Les 632 milliards d’euros laissés sur le compte courant des Français pourraient rapporter pas moins de 526 millions d’euros d’intérêts bruts par (...)

Taxe GAFA : les 3% du chiffre d’affaires sont bien payables au titre de l’année 2020

La taxe sur les géants du numérique sera bien prélevée en 2020, a confirmé mercredi le ministère français de l’Économie, malgré les menaces de (...)