Assurance-vie : les obligations émises par les associations ou fondations éligibles en unités de compte

Depuis le 1er juin 2021, les assureurs peuvent proposer aux épargnants des unités de compte intégrant des émissions obligataires d’associations ou de fondations.

Publié le

Depuis le 1er juin 2021, les assureurs peuvent proposer aux épargnants, des unités de compte d’un nouveau genre. Il s’agit d’obligations émises par des associations ou par des fondations. Une latitude séduisante pour ces entités, tant l’assurance-vie regorge de fonds à investir, plus de 10 milliards d’euros par mois. Toutefois, le rendement devra être au rendez-vous afin les épargnants entendent placer leur argent sur ces investissements à risques de perte en capital. Les épargnants sont très largement favorables à l’épargne solidaire, mais encore faut-il que le rendement n’en pâtisse pas trop.

Le financement des associations et des fondations facilité par l’assurance-vie

C’est un coup de pouce donné par le gouvernement aux associations et fondations. En ouvrant l’assurance-vie à leurs émissions obligataires [1], Bercy donne la possibilité aux assureurs de proposer de nouvelles unités de compte aux épargnants et de ce fait, un moyen de lever plus d’argent pour les fondations et associations. En revanche, par définition, ces entités ne sont pas enclines à générer des profits, seront-elles à même de proposer une rétribution suffisamment attractive pour les épargnants ?

Les obligations sont des placements à risques !

Une erreur à ne pas commettre. Les obligations sont des placements risqués, et tout comparaison aux fonds euros, dont le portefeuille est principalement axé sur des obligations, est une erreur de néophyte. Sur les unités de compte, le capital n’est pas garanti par l’assureur, contrairement à celui investi sur un fonds euros. Comparer les deux n’a donc aucun sens. Les épargnants ne devront pas penser qu’en investissant sur des obligations d’une association, ce sera un long fleuve tranquille. Une association en difficultés financières, ne pouvant rembourser sa dette, conduira à une perte financière directe pour l’épargnant, pouvant aller jusqu’à la perte de l’intégralité de son capital dans le pire des cas. D’ailleurs, le législateur a prévu une garde-fou afin que les drames soient moins terribles. Ces unités de compte basées sur les émissions obligataires des associations ne pourra pas dépasser 10% de l’encours d’un contrat d’assurance-vie. À titre de comparaison, les SCI sont militées à 30% de l’encours.

Ces premières unités de compte attendues...

Pour l’heure, aucune unité de compte de ce type (basée sur des obligations émises par des associations et/ou fondations) n’est disponible sur le marché. La France compte 1,5 million d’associations, mais dont la grande majorité sont animées par des personnes bénévoles. Les assureurs auront en charge une sélection rigoureuse des associations éligibles, un défaut de paiement serait sans doute fatale à ce type de placements. Du côté des fondations, l’on pense évidemment à celle de l’Abbé Pierre. Toutefois, ce type de fondation caritative ne devrait pas être à même de proposer une rémunération attractive. À voir.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Offre livret épargne DISTINGO : taux bonifié de 2% brut + 40€ offerts, à saisir avant le mercredi 20 octobre 2021

Bonne nouvelle pour placer votre épargne de précaution à meilleur compte : la nouvelle offre de bienvenue proposée par PSA Banque sur le livret (...)

Quel est l’âge maximum pour souscrire une assurance-vie ?

Contrairement à ce beaucoup d’épargnants pensent encore, il n’existe aucune limite d’âge pour souscrire un contrat d’assurance-vie. La confusion est (...)

Immobilier : la hausse des loyers sur Paris a fortement ralentit en 2020, crise sanitaire oblige

Selon les chiffres publiés par l’OLAP le 17 septembre 2021, les loyers parisiens ont augmenté bien moins vite en 2020 qu’en 2019 : 1.1% en 2020, (...)

Le pouvoir d’achat des Français est resté stable jusqu’en juin 2021, mais une forte dégradation est attendue pour les mois à venir

L’indice du salaire mensuel de base a augmenté d’1,4% entre juin 2020 et juin 2021 selon les chiffres publiés par la Dares (ministère du Travail), (...)

Investissement immobilier labellisé ISR et FAIR, NOVAXIA R : Generali Vie procède à son référencement dans ses contrats d’assurance-vie et PER

Generali Vie se renforce dans l’investissement à impact avec le référencement en assurance-vie et en PER individuel assurance de Novaxia (...)

Trophées de la Gestion de Patrimoine 2021

Chaque année, les Trophées de la Gestion de Patrimoine, un événement organisé par BFM Business, récompensent les compétences juridiques et financières (...)

Prime de 100 euros net et une hausse de salaire de 83 euros nets pour les sages-femmes au 1er janvier 2022

Les sages-femmes ne sont que partiellement satisfaites des annonces de prime et hausse de salaire effectuées ce jeudi 16 septembre 2021 par (...)

Qonto passe le cap des 200.000 clients entreprises en Europe !

Qonto, la néobanque dédiée aux entreprises connaît un fort développement en France, Italie et Allemagne.

Le salon professionnel du Crédit : conférences et formations pour tous les intermédiaires du Crédit, les 5 et 6 octobre 2021

Premier salon professionnel dédié au Crédit. Conférences et ateliers permettent aux intermédiaires du crédit de se former et d’échanger sur le secteur (...)