Immobilier / Plan de rigueur : Les organisations professionnelles réagissent !
©stock.adobe.com

Immobilier / Plan de rigueur : Les organisations professionnelles réagissent !

Restriction budgétaire : débat animé, la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) s’est dite relativement satisfaite, le Snal et la CNL désapprouvent, détails...

Publié le , mis à jour le

Restriction budgétaire : la FNAIM satisfaite du maintien du PTZ+

Dans le cadre du plan de rigueur du gouvernement la Fnaim (Fédération nationale de l’immobilier) s’est dite relativement satisfaite du maintien du PTZ+ mais indique néanmoins son regret de voir petit à petit le renforcement de la fiscalité sur les plus-values immobilières.

Restriction budgétaire : le Snal déplore la hausse de fiscalité sur les ventes de terrains à bâtir

De son côté la présidente du Snal (Syndicat national des aménageurs lotisseurs) Pascale Poirot, déplore cette hausse de fiscalité sur les ventes de terrains à bâtir, sans avoir avant toute chose développer une offre plus importante. Ainsi le Syndicat demande au gouvernement "que l’application de cette mesure soit différée pour les terrains nouvellement rendus constructibles".

Restriction budgétaire : la CNL évoque un plan de rigueur pas adapté

Enfin, la CNL (Confédération nationale du logement), indique qu’ augmenter le prix de certains produits de consommation ou picorer quelques recettes supplémentaires sur les plus-values immobilières n’entraînera aucunement la croissance ni l’équilibre des comptes publics.

Un message, un commentaire ?

Une question, un commentaire ? Publiez votre commentaire ou posez votre question...
Modération à priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

(*): saisie obligatoire

Loi informatique et libertés : Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, sur la page contacter la rédaction, choissisez le sujet "Accèder à l'information vous concernant" dans cette page et envoyez votre demande en ayant pris le soin de saisir correctement votre adresse email.

A lire également