Epargne : les livrets bancaires encaissent le coup

D’après les derniers chiffres publiés par la Banque de France, les dépôts des livrets d’épargne fiscalisés ont enregistré une baisse de 12,4 milliards d’euros en octobre. Détails...

Publié le

Livrets bancaires : -12,4 milliards en octobre

Le mois d’octobre 2012, restera dans la mémoire des banques comme un mois maudit pour l’épargne bancaire. Avec une décollecte historique de 6,4 % des encours totaux, les livrets d’épargne fiscalisés ont été touché de plein fouet par la réforme du livret a et du Livret développement durable (ldd)

Depuis le 1er octobre 2012, le plafond du livret a a été augmenté de 25 % et atteint désormais les 19 125 €. Dans le même temps, le plafond du ldd a doublé et s’établit aujourd’hui à 12 000 €.

Et le malheur des uns fait le bonheur des autres puisque le mois d’octobre a aussi été un mois exceptionnelle pour la collecte de ces deux livret avec +21,29 milliards d’€.

Cependant, la réforme du livret A n’explique pas tout, et la baisse continuelle de la rémunération des livrets fiscalisés depuis plusieurs mois est un autre facteur.

Ainsi, en septembre dernier, le taux brut moyen de l’épargne bancaire fiscalisée s’élevait à 1,85 %, quand le taux net du livret A était de 2,25 %. Ajoutez à cela un durcissement à venir de la fiscalité de l’épargne et vous obtiendrez les ingrédients de la chute des encours.

Assurance-vie épargnée, les comptes à terme et l’épargne logement enfoncés

D’après l’agence de notation Moody’s, ce sont les banques Crédit Agricole, Crédit Mutuel et BPCE, qui seraient les plus affectées par ce retrait de l’épargne bancaire, car ce sont elles qui disposent des encours les plus élevés en la matière.

En outre, le relèvement de plafond du livret A et du LDD a aussi touché les comptes à termes, dont les encours ont diminué de 1,1 milliard d’€ en octobre.

De son côté, le pel a enregistré une baisse de 495 millions d’€ et le compte épargne-logement une diminution de 989 millions d’euros (une première depuis 1993).

Au final, la bonne surprise est venue de l’assurance-vie que les observateurs croyaient condamnée par la réforme du livret A. Elle a finalement enregistré une collecte nette positive de 1,7 milliard d’euros.

Une question, un commentaire? Publiez votre commentaire ou posez votre question...
Modération à priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

(*): saisie obligatoire

Loi informatique et libertés : Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, sur la page contacter la rédaction, choissisez le sujet "Accèder à l'information vous concernant" dans cette page et envoyez votre demande en ayant pris le soin de saisir correctement votre adresse email.

A lire également