Locations touristiques AirBnb : les propriétaires parisiens ont payé 2,1 millions d'amendes en 2018
©stock.adobe.com

Locations touristiques AirBnb : les propriétaires parisiens ont payé 2,1 millions d’amendes en 2018

Et ce n’est pas fini ! La Mairie de Paris veille et entend bien faire respecter la législation. Ainsi, les locations touristiques de biens immobiliers qui ne portent pas sur la résidence principale du propriétaire, ou durant plus de 120 jours par, ou encore non déclarées (obligatoire pour les villes de plus de 200.000 habitants), seront systématiquement poursuivies.

Publié le

2.1 millions d’amendes

Les tribunaux ont infligé plus de 2,1 millions d’euros d’amendes aux multipropriétaires de locations touristiques en 2018. Ian Brossat, adjoint (PCF) à la maire de Paris, promet également de faire payer les plateformes qui hébergent des annonces illégales.

Le nombre de multipropriétaires fraudeurs condamnés par la justice a considérablement augmenté. Par ailleurs, ces professionnels de la location touristique qui transforment leurs biens en machine à cash sont sanctionnés plus sévèrement que dans le passé.

Locations touristiques chiffres (source Le Parisien) :

A lire également