Marché de l'immobilier : ça repart très fort, mais pour combien de temps ?
©stock.adobe.com

Marché de l’immobilier : ça repart très fort, mais pour combien de temps ?

Evidemment les professionnels de l’immobilier croulent sous les demandes, le marché redémarre sur les chapeaux de roues, mais après un arrêt presque total de plus de deux mois. C’est avec l’arrivée du chômage massif, dès la rentrée, que les choses devraient se préciser, une fois les transactions les plus urgentes passées...

Publié le

Pour un professionnel de l’immobilier, le marché est toujours porteur. Difficile donc d’avoir un avis réellement objectif. Jamais ce premier ne vous dira d’attendre avant d’acheter... La pire des crises immobilières serait une opportunité d’acheter à bon compte. Et en absence de crise, attendre, c’est prendre le risque de voir les prix continuer de grimper. Le marché de l’immobilier ne serait-il pas d’ailleurs dans la même phase que les places boursières ? De peur de voir les cours grimper, les acheteurs se pressent d’acheter... Nous le verrons bien dans quelques mois.

Selon Century21, le marché de l’immobilier est au top de sa forme !

Pour Century21, le marché de l’immobilier ne connaît pas la crise, bien au contraire. Si le confinement a fortement ralenti l’activité pendant 2 mois et demi, la reprise est très forte. Et d’ailleurs les prix de l’immobilier sont orientés à la hausse, et pas seulement à Paris. C’est le cas en Ile de France, mais également dans toutes les villes de province. Ainsi Century21 dans son bilan du 1er semestre 2020 se veut très rassurant. On le comprend aisément. Difficile d’annoncer de mauvaises nouvelles après une telle période. Toutefois, son président, Laurent VIMONT, ne souhaite pas non plus trop embellir la situation. Les professionnels sont conscients que cet engouement de fin de confinement peut être de courte durée, comme un feu de paille, et que la réalité peut refaire surface, à l’instar de ce qui se passe actuellement en bourse aux USA, surfant de records en records, en pleine récession. Les cours actuels des actions n’ayant aucune corrélation avec la réalité économique.

Evolution des prix de l'immobilier
Evolution des prix de l’immobilier (c) Century21

Remontée des taux des crédits immobiliers et craintes dues impacts du chômage

"Aujourd’hui les taux d’intérêt, même s’ils ont légèrement remonté, tangentent toujours les plus bas historiques. Les Français considèrent plus que jamais la pierre comme la valeur refuge par excellence quand, à l’inverse, la Bourse subit des évolutions erratiques et les placements sécurisés présentent une faible rentabilité. Dans ce contexte, si les taux ne grimpent pas brutalement et si les conditions d’octroi ne se durcissent pas davantage, le marché de l’ancien devrait demeurer porteur et la hausse des prix contenue."

Trop tôt pour connaître l’état réel du marché de l’immobilier

"Néanmoins, il est trop tôt pour mesurer les conséquences qu’aura la crise de la COVID-19 sur les entreprises, le taux de chômage en France et par ricochet, sur l’immobilier" résume ainsi Laurent VIMONT, Président de Century 21 France.

A lire également