Prêt immo : Les Français davantage tournés vers les courtiers, conséquence des difficultés pour obtenir un crédit

En 2020, année marquée par le durcissement des conditions d’octroi de crédits des banques, la part de marché des courtiers a encore progressé, selon le dernier sondage OpinionWay pour Vousfinancer réalisé en janvier 2021.

Publié le

 Courtier dans 60% des cas

Selon un sondage OpinionWay pour Vousfinancer, 40% des Français ont eu recours à un courtier pour leur crédit immobilier, contre 37 % en 2019 et et 29 % en 2015. Une part de marché qui monte même à 65 % chez les 18-34 ans en 2020 ! Si l’on interroge uniquement ceux qui ont acheté un bien immobilier ces 3 dernières années, 60% déclarent avoir fait appel à un courtier en crédit immobilier ! Leurs motivations : obtenir un taux plus avantageux bien sûr (56 % des réponses), mais aussi, être certain de trouver un financement dans un contexte plus compliqué (30 % des réponses, + 7 points/2019). Forts de ces résultats, et dans un contexte toujours tendu malgré l’assouplissement des conditions d’octroi de crédit, les courtiers devraient rester cette année encore des interlocuteurs de choix pour les futurs emprunteurs…

 63% des Français propriétaires

63 % des Français ont déjà acheté un bien immobilier, avec des différences selon les classes d’âge et les revenus. Ils sont 40 % chez les 25-34 ans, 72 % chez les 50-64 ans et 77 % chez les CSP + à avoir déjà acheté un bien. Si l’on effectue un focus sur ces trois dernières années, particulièrement dynamiques en termes de transactions immobilières, 15 % des Français déclarent avoir fait une acquisition. On note aussi une différence entre les hommes, qui sont plus nombreux (69 %) à être propriétaire ou à l’avoir déjà été (58 % des femmes).

 28% des Français ont un crédit immobilier

Au TOTAL, 28% des Français ont actuellement un crédit immobilier en cours. Un chiffre en légère baisse par rapport vagues précédentes de ce sondage et notamment celle de 2015 (32 % des Français déclaraient rembourser un crédit). En revanche, la part des personnes âgées entre 35 et 49 ans remboursant un crédit progresse fortement ces dernières années (+7 points par rapport à 2015). 52 % des Français âgés de 35 à 49 ans et 43 % des CSP + ont actuellement un crédit immobilier en cours.

 Courtier : 40% des crédits

40% des Français ont eu recours à un courtier pour leur crédit (+ 3 points sur 1 an)… Une part de marché qui monte à 60 % parmi ceux qui ont acheté ces 3 dernières années (+ 8 points/2019). Parmi les Français possédant un crédit immobilier, 40 % ont fait appel à un courtier, un chiffre en augmentation de 3 points par rapport en 2019 et de 11 points par rapport à 2015 confortant l’idée d’une hausse de la part de marché des courtiers ces dernières années…

 Courtier pour 65% des 18-34 ans

L’un des résultats les plus intéressants est la progression du recours à un courtier des personnes âgées de 18 à 34 ans ces dernières années. 65 % déclarent être passés par un courtier – un chiffre qui a légèrement baissé en 2020, sous l’effet de la crise (ils étaient 67 % en 2019) - alors qu’ils n’étaient que 40 % en 2015 (+23 points en 4 ans).
On note qu’en 2020, les CSP + ont davantage eu recours à un courtier. Ils sont 51 % en 2020 à avoir fait appel à un courtier, contre 41 % en 2019 et seulement 28 % en 2015 (+ 23 points), montrant l’intérêt, même pour les meilleurs profils, de passer par un courtier, dans un contexte où les recommandations du Haut conseil de stabilité financière ont impacté toutes les catégories d’emprunteurs.

A noter : les femmes ont davantage recours à un courtier que les hommes (47 % contre 33 % des hommes).

Depuis 2 ans, conscients de l’évolution relativement récente de la part de marché des courtiers, nous avons voulu recentrer le sondage sur les achats des Français ces 3 dernières années, record en termes de transactions immobilières. Parmi ceux qui ont acheté entre 2018 et 2020, 60 % déclarent avoir fait appel à un courtier en crédit immobilier, soit une grande majorité ! Ce chiffre est en outre en forte progression en 2020 (+ 8 points), puisqu’entre 2017 et 2019, 52 % des acheteurs étaient passés par un courtier…
« Les résultats de cette enquête conforte le sentiment que nous avions que la part de marché des courtiers ne cesse de progresser depuis quelques années. Cela a été encore le cas en 2020, année compliquée compte tenu du durcissement des conditions d’octroi des banques. Mais ce contexte a justement incité une cible plus élargie - notamment davantage de beaux profits - à mettre en concurrence les banques, et à faire appel à un tiers de confiance pour les conseiller et maximiser leurs chances d’obtenir un crédit immobilier. C’est pourquoi 60 % des Français passent désormais par un courtier pour leur crédit immobilier. On note qu’alors même que les taux n’ont jamais été aussi bas ces dernières années, le recours au courtage n’a cessé de progresser, témoignant de la valeur ajoutée de notre métier, au-delà de la seule recherche du taux le plus faible… » analyse Sandrine Allonier, directrice des études de Vousfinancer et porte-parole.

Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 08/02/2021
Durées de crédit Taux maxi. Taux moyens Taux mini.
7 ans 1,00 % 0,70 % 0,21 %
10 ans 1,20 % 0,75 % 0,33 %
15 ans 1,40 % 0,95 % 0,48 %
20 ans 1,70 % 1,10 % 0,59 %
25 ans 2,00 % 1,35 % 0,68 %
30 ans 2,45 % 2,00 % 1,78 %
(*) Mise à jour effectuée le 08/02/2021 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d’apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.


Par ailleurs, l’agence de courtage reste le lieu privilégié pour les Français, même si on note une progression des courtiers en ligne. Ceux qui ont eu recours à un courtier ont majoritairement choisi d’aller dans une agence physique. Au total, 28 % des Français ont eu recours à un courtier en agence et 12 % via un courtier en ligne (+ 4 points en un an). A cela peut s’ajouter les 9 % de Français qui sont passés par une banque mais ont pris des informations sur le site d’un courtier. Et si les jeunes de moins de 35 ans font davantage appel à un courtier que la moyenne des Français (65 % d’entre eux pour rappel) les deux tiers déclarent tout de même avoir fait le choix d’aller en agence de courtage (45 % sont allés en agence, et 20 % via un courtier en ligne).

 Faire appel à un courtier ?

Les Français qui ont recours à un courtier dans le cadre de leur prêt immobilier le font toujours principalement pour des raisons financières : 56 % d’entre eux cherchent à obtenir le taux d’intérêt le plus avantageux (+ 2 points sur 1 an). Mais en 2020 émerge une seconde raison en forte progression : 30 % veulent être sûrs d’obtenir une solution de financement, une réponse en hausse de 7 points qui devient ainsi la 2ème motivation du recours à un courtier. Viennent ensuite le fait d’être accompagnés dans l’ensemble de leurs démarches (26 %) et de gagner du temps (19 %).
« Acheter un bien immobilier, notamment pour la 1ère fois, est un acte complexe pour lequel 6 Français sur 10 ont fait le choix d’être accompagnés par un courtier ces 3 dernières années… Dans le contexte actuel d’évolution des conditions d’octroi de crédits, mais aussi de vigilance accrue des banques, notre valeur ajoutée est plus que jamais dans le conseil en amont sur le montage du dossier, notre expertise et connaissance des critères d’octroi des banques, mais aussi le service et le conseil apporté à nos clients en toute indépendance. C’est grâce à cela que nous avons conquis notre place et notre statut de tiers de confiance, désormais bien installé dans le paysage financier français » conclut Julie Bachet, directrice générale de Vousfinancer.


Méthodologie : Sondage OpinionWay pour Vousfinancer réalisé les 20 et 21 janvier 2021 auprès d’un échantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.

Avis

Vos avis : Prêt immo : Les Français davantage tournés vers les courtiers, conséquence des difficultés pour obtenir un crédit
1 vote
Notation : 4.97/5