SCPI Épargne Pierre (Atland Voisin) confirme son excellente performance en 2020

Les épargnants avertis, investis sur les SCPI ATLAND VOISIN, ne seront une nouvelle fois pas déçus. Le gestionnaire annonce des taux de rendement pour 2020 sensiblement au-dessus du marché.

Publié le

ATLAND VOISIN annonce des rendements 2020 significativement supérieurs à la moyenne attendue du marché :

Objectif 2020 atteint !

Objectif atteint pour ATLAND VOISIN en 2020, dont les SCPI affichent des performances significativement supérieures à la moyenne attendue du marché, avec un rendement de 5,34% en moyenne [7]. Ces performances sont atteintes sans prélèvement sur les réserves pour Épargne Pierre et Immo Placement. Les valeurs d’expertise du patrimoine restent quant à elles stables ou sont en légère progression pour les SCPI Épargne Pierre et Immo Placement. Les valeurs de reconstitution, qui se maintiendront à des niveaux significativement supérieurs aux prix de part, resteront favorables à la protection du capital des souscripteurs.

SCPI, derniers rendements publiés
SCPI Souscription ouverte Taux DVM (*)
2020
Variation prix
de la part
en 2020
Rendement total (*)
2020
Avis épargnants (**) Eligibilité Assurance-Vie
EPARGNE PIERRE
5.360 % 0,00%5,36%

4.2/5
(5 avis)

Liste contrats
MES PLACEMENTS LIBERTE
MES PLACEMENTS LIBERTE 2
FONCIERE REMUSAT
4.400 % -2,67%1,73%Aucun avis
IMMO PLACEMENT
5.500 % -0,57%4,93%

3/5
(3 avis)

(*) : Performances brutes de frais de gestion (selon leur mode de détention, des frais supplémentaires pouvant être appliqués dans le cadre de détention en unités de compte via des contrats d’assurance-vie, brutes de fiscalité et bruts des prélevements sociaux, pour des titres en détention via un compte-titres (en nominatif pur ou via un compte-titres personnel). Informations fournies à titre indicatif uniquement.
(**) : Avis des lecteurs du Guide épargne. N’indique en rien la qualité intrinséque de chaque support. Purement indicatif, cf politique de collecte des avis des lecteurs.Liste non exhaustive des offres de marché. Informations publiées à titre indicatif uniquement.

Épargne Pierre a fortement collecté en 2020

Par ailleurs, 2020 a permis de conforter la place d’Épargne Pierre parmi les SCPI les plus dynamiques du marché avec une collecte nette de près de 360 M€ et 476 M€ investis dans les principales métropoles françaises.

Et pour 2021 ?

En 2021, ATLAND VOISIN compte poursuivre son développement à travers quatre chantiers prioritaires : la mise en place de la démarche ISR et la labellisation d’Épargne Pierre, le renforcement de la diversification immobilière de ses fonds, l’amélioration continue de la qualité de service délivré à ses clients comme à ses partenaires CGP, et le rapprochement avec les investisseurs institutionnels.
« Les enjeux 2021, qui portent sur la diversification, l’ISR ou encore la qualité de service, doivent nous permettre de poursuivre notre développement auprès des épargnants, des CGP, et des institutionnels » déclare Jean-Christophe Antoine, président d’ATLAND VOISIN

Des SCPI qui tiennent leurs promesses dans un contexte économique et sanitaire inédit

Alors que 2020 a bousculé toutes les certitudes, les SCPI gérées par ATLAND VOISIN ont démontré leur capacité à tenir leurs promesses : verser des revenus réguliers à leurs associés tout en protégeant la valeur du capital investi.
Bien sûr les confinements ont eu un impact sur les revenus locatifs et donc sur les dividendes, en raison des négociations menées au cas par cas avec certains commerçants frappés par la fermeture administrative. Sur Épargne Pierre, cet impact est d’environ 40 points de base à la baisse par rapport aux projections établies début 2020 pré-COVID-19, soit un impact de 6,8%. Ce chiffre est néanmoins à comparer au PIB français qui recule de 8.9% selon l’INSEE en 2020. La diversification et la mutualisation prouvent donc leur rôle d’amortisseurs des risques. Quant à la valeur du capital investi, mesurée par les valeurs d’expertise, elle est stable, là où d’autres marchés immobiliers ont connu de fortes variations, à l’image de certaines foncières cotées.
De plus, les SCPI gérées par ATLAND VOISIN ont su garder la confiance des épargnants et des CGP. Épargne Pierre en particulier dont la collecte nette annuelle a atteint 359 M€, ce qui la place parmi les SCPI les plus actives du marché ; les retraits quant à eux, qui sont restés proches de leurs niveaux habituels à environ 1,2% de la collecte, n’ont fait peser aucun risque sur la liquidité du fonds. Sur le front des valeurs d’expertise, celles-ci sont stables voire en légère hausse pour les SCPI Epargne Pierre et Immo Placement. Ces valeurs d’expertise permettront de maintenir des valeurs de reconstitution à des niveaux significativement supérieurs aux prix de souscription, ce qui est favorable à la protection du capital des souscripteurs.

Des SCPI qui ont de réels atouts pour conserver la confiance des épargnants et des CGP

Dans un paysage macroéconomique marqué par la faiblesse des taux d’intérêt et un niveau élevé d’incertitude, les immeubles caractérisés par un faible risque locatif devraient rester une catégorie d’actif recherchée. Sur les marchés en immobilier d’entreprise, où la demande locative va s’inscrire en baisse, la plupart des métropoles étaient en situation de sous-offre avant la crise : cela constitue autant de facteurs locaux de résistance. Au niveau des actifs, la qualité sera plus que jamais évaluée à l’aune de la visibilité sur les revenus locatifs : solvabilité du locataire et durée des engagements seront les premiers critères. En cas de risque de vacance locative, le loyer sera le principal levier pour fidéliser un locataire ou en attirer un nouveau. Mais l’incitation des locataires à quitter leurs locaux sera d’autant plus forte que les loyers pratiqués sont élevés. Une situation qui concerne avant tout Paris et l’Île-de-France : les marchés immobiliers des métropoles restent caractérisés par des niveaux de loyer qui pèsent nettement moins sur le compte de résultat des locataires. En conséquence, les actifs bien positionnés sur leurs marchés régionaux auront des atouts à faire valoir.
Dans ce contexte, la stratégie et le patrimoine des SCPI gérées par ATLAND VOISIN devraient une fois de plus montrer leur pertinence à l’image d’Épargne Pierre qui a investi près de 476 M€ en 2020, avec un taux de rendement acte en mains moyen de 6,13%. Ces acquisitions ont renforcé la mutualisation de son patrimoine et la visibilité des revenus : plus de 220 actifs avec près de 550 baux, dont plus de 80% des locataires sont des grandes entreprises publiques ou privées, et où les 40 locataires les plus importants (44% des loyers) sont engagés via des baux fermes de près de 7 ans en moyenne. Enfin sa structure de financement est saine avec un levier bancaire inférieur à 9%.
La SCPI Immo Placement apparaît également bien armée pour traverser la période qui s’ouvre, grâce à la qualité de son patrimoine principalement situé dans des villes dynamiques, et à ses réserves.
La SCPI Foncière Rémusat quant à elle, spécialisée en commerces et limitée par sa faible capitalisation, est sujette à des variations plus importantes de ses revenus ; toutefois elle parvient à afficher un Taux DVM de 4,40% qui devrait rester supérieur à celui du marché et des SCPI de commerces, et dispose de réserves qui l’aideront dans les années à venir.

Des axes de développement clairs

En 2021, ATLAND VOISIN entend poursuivre le développement de ses SCPI, en portant une attention particulière au suivi des locataires et à la préservation du patrimoine. L’objectif affiché par la société de gestion est de maintenir les rendements à des niveaux similaires à ceux de 2020, niveaux qui sont en phase avec les profils de risque de ses fonds. Ce développement, qui concerne en premier lieu Épargne Pierre, passe par deux leviers au niveau de la gestion immobilière et de la stratégie d’investissement : la mise en place de la démarche ISR et l’obtention du label, et le renforcement de la diversification sectorielle. Ce développement passe également par deux leviers tournés vers les épargnants et les CGP : ouvrir graduellement Épargne Pierre à l’univers de l’assurance-vie pour répondre à leurs besoins patrimoniaux, et améliorer continuellement la qualité des services, des outils et de la communication.

Attention, comme tout placement dans l’immobilier, les SCPI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de SCPI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de SCPI dépend des conditions du marché de l’immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n’est garanti. Une SCPI peut ne pas servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strcitement en rien des performances à venir.
  • Risque d’illiquidité : En achetant des parts de SCPI en direct, vous n’êtes pas certain de pouvoir les revendre. Les cessions peuvent être organisées par le gestionnaire, mais restent de gré à gré. En cas de retournement du marché de l’immobilier, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d’assurance-vie, l’assureur prenant à sa charge ce risque d’illiquité).
  • Risque de crédit : le financement de parts de SCPI à crédit représente une prise de risque importante, fortement déconseillée aux investisseurs n’ayant pas le capital nécessaire pour solder le crédit à tout moment.

Avis

Vos avis : SCPI Épargne Pierre (Atland Voisin) confirme son excellente performance en 2020
1 vote
Notation : 4.97/5