SCPI PFO2 : Augmentation du prix de la part à 196€ au 1er avril 2019

À compter du 1er avril prochain le prix de la part de la SCPI PFO2 augmentera de 2€, en passant de 194 à 196€ soit une hausse de 1.03%.

Publié le

Souscription au prix actuel jusqu’au 31 mars 2019.

Pour les souscriptions à crédit, l’accord formel et sans conditions suspensives de la banque doit parvenir au gestionnaire au plus tard le 31 mars 2019, et les fonds versés au plus tard le 15 avril 2019.

PFO2 : une stratégie "verte" en avance sur son temps

Première SCPI SCPI SCPI : Société Civile de Placement Immobilier. Encore nommée pierre-papier. Ce produit d’investissement est ancien (plus de 70 ans d’existence). Il permet notamment aux particuliers investisseurs de percevoir indirectement des revenus locatifs de biens immobiliers, sans en avoir les inconvénients. Investissement à risques de perte de capital, le rendement n’est pas garanti. plaçant une démarche environnementale au cœur de sa gestion, PFO2 anticipe la règlementation depuis sa création en 2009. Aujourd’hui, alors que la maitrise de l’impact environnemental des immeubles est au cœur des enjeux du marché, PFO2 est devenue l’une des SCPI les plus importantes du marché.

L’avance prise sur le marché lui permet d’envisager de nouveaux horizons en Europe et de continuer d’innover sur les enjeux Environnementaux, Sociétaux et de Gouvernances (ESG).

<scpi-liste-contrats-av-deux|id_scpi=36|>

Attention, comme tout placement dans l’immobilier, les SCPI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de SCPI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de SCPI dépend des conditions du marché de l’immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n’est garanti. Une SCPI peut ne pas servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strcitement en rien des performances à venir.
  • Risque d’illiquidité : En achetant des parts de SCPI en direct, vous n’êtes pas certain de pouvoir les revendre. Les cessions peuvent être organisées par le gestionnaire, mais restent de gré à gré. En cas de retournement du marché de l’immobilier, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d’assurance-vie, l’assureur prenant à sa charge ce risque d’illiquité).
  • Risque de crédit : le financement de parts de SCPI à crédit représente une prise de risque importante, fortement déconseillée aux investisseurs n’ayant pas le capital nécessaire pour solder le crédit à tout moment.
Une question, un commentaire? Publiez votre commentaire ou posez votre question...

A lire également