Bourse : vendredi 18 juin 2021, séance des 4 sorcières

Les indices sur leurs nouveaux records. Tous les voyants au vert pour les banques centrales. Mais l’inflation fait son grand retour. La séance des 4 sorcières serait-t-elle une belle opportunité de prendre une partie de ses bénéfices ?

Publié le

Séance des 4 sorcières

La journée des 4 sorcières est source de volatilité sur les marchés financiers. L’origine de ce nom tient du fait que 4 produits dérivés à échéance fixe (options sur indices, options sur actions, contrats à terme (ou futures) sur indices et contrats à terme sur actions) expirent simultanément de jour-là. L’expiration de ces produits dérivés a lieu à 16 heures (heure de Paris), le 3e vendredi du mois, tous les trimestres. Ces séances, particulièrement volatiles, du fait du débouclage des positions prises sur l’échéance de ces contrats en cours, et l’éventuellement roulement de contrat, prise de positions sur l’échéance suivante peut provoquer des mouvements de hausses ou de baisses particulièrement violents, comme si des sorcières manipulaient les cours.

Inflation temporaire ou durable ?

Le dérapage incontrôlé de l’inflation aux USA (+5% en mai) a surpris tout le petit monde financier, à l’instar de la FED. Jérome Powell l’a confirmé. Les différentes bulles financières présentes sur tous les secteurs, financiers, immobiliers, etc. pourraient être une source importante de risques de retournement de marchés. En France, l’inflation reste encore modérée, tout comme en Europe. La BCE laisse donc la FED prendre la main sur ce sujet de la gestion de l’inflation.

Inflation mondiale (en rythme annuel)

Zones géographiques Inflation (rythme annuel) Variation (vs précédente publication)
EUROPE 1.90%
+0.30%
USA 5.00%
+2.40%
EMERGENTS 5.00%
-1.00%
FRANCE 1.40%
+0.30%
UK 2.10%
+0.30%
ALLEMAGNE 2.40%
+0.30%
ESPAGNE 2.40%
+0.30%
ITALIE 1.30%
+0.10%
(Sources : INSEE, BCE, Bureau of Labor Stats, Crédit Agricole). (dernière mise à jour effectuée le 17/06/2021 )


Pic d’inflation éphémère ou durable ? Personne n’en sait rien, mais comme d’habitude, tout le monde a un avis.

Des indices actions sur leurs records

Que les investisseurs soient convaincus de la présence de bulles financières ou pas, ces premiers prendront sans doute une partie de leurs plus-values lors de cette séance. Les fortes hausses de ces dernières semaines font afficher des plus-values importants. Par ailleurs, même si la FED a joué le jeu, en assurant que tout était sous contrôle et que la remontée des taux d’intérêts ne l’inquiétait pas, les investisseurs ne sont pas aussi naïfs. L’inflation est de retour ne fera que grimper dans les mois à venir, devant pousser les banques centrales à réagir. Si la FED, via la voix de M.Powell s’est montrée confiante, la BCE ne cache plus vraiment son inquiétude. Les marchés actions européens pourraient bien connaître un coup de mou dans les semaines à venir, car l’économie n’est pas prête de repartir. Aucun pays européen n’étant à même de traiter correctement la pandémie. Aux USA, tout est d’ores et déjà reparti, alors que les Européens ne se lassaient pas de critiques envers leur gestion de la crise sanitaire.

Contexte macroéconomique USA

Zones géographiques Inflation (rythme annuel) Taux d’intérêts Long Terme (10Y) Croissance (% PIB) Consommation Actifs à privilégier
USA

5.00%

1.63%

5.50%

5.50%

Actions cycliques
Matières premières
Immobilier
USA : quels actifs financiers privilégier ?
Contexte macro-économique USA
La position du drapeau de la zone géographique sur le schéma indique le ou les actifs financiers à privilégier. Sa position est calculée en fonction de la variation des indicateurs marcoéconomique de l’inflation et de la croissance. (dernière mise à jour effectuée le 26/02/2021 )

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Blablacar ouvre son capital à ses employés : un double effet pas forcément cool

Faut-il cumuler les risques en devenant actionnaire de la société qui vous emploie ? C’est une question que devront se poser les employés de (...)

BOA Concep (FR0011365907) : IPO/Introduction en bourse au prix ferme de 20.62 euros par action

BOA Concept lance son introduction en bourse sur le marché Euronext Growth(c) à Paris, du 11 au 23 juin 2021. Première cotation le 29 juin (...)

L’introduction en bourse de BELIEVE sonne faux, le cours s’effondre de -17.69%

Mauvaise note pour la société musicale BELIVE. Son IPO déçoit, les relais des institutionnels sont trop timides et le cours dévisse, laissant les (...)

Jeudi 10 juin : BCE Day, encore beaucoup de bruits pour rien !

Émoi dans le microcosme des traders particuliers. Les médias avaient fait chauffé la gamelle du pauvre. Ce jeudi, jour de la BCE, les marchés (...)

Bourse Direct : offre flash, 1.000 euros offerts à saisir avant le 15 juin 2021

Déjà titulaire d’un compte-titres, PEA ou PEA-PME, ou épargnant souhaitant s’équipant d’un nouveau compte afin d’investir en bourse ? Vous pouvez (...)

Boursorama lance PrimeTime : un accès spécifique à certaines opérations de bourse, jusqu’alors réservées aux professionnels

Boursorama lance PrimeTime, un service gratuit d’accès à des opérations de marché en clôture de séance jusqu’alors réservées aux investisseurs (...)

Course à la labélisation ISR des fonds : Groupama Asset Management accélère !

Groupama Asset Management accélère son programme de labellisation ISR avec 6 nouveaux fonds certifiés.

Introduction en bourse de Believe (FR0014003FE9) : une chanson douce qui permet d’y croire

Première sur le marché français, une entreprise de la French Tech se lance en bourse, avec une valorisation avoisinant les 2 milliards d’euros. (...)

Bourse / IPO : namR (FR0014003J32), une introduction en bourse de 8 millions d’euros, prix de l’action 10,2 euros

Événement dans le monde de la greentech française. namR, éditeur de logiciels dans le monde du bâtiment, se lance en bourse. Le capital recherché est (...)