Cryptos : Bitcoin, Ethereum,... La correction sera-t-elle plus forte cette fois-ci ?

Cette semaine, les cryptos ne sont pas à la fête. Rien de dramatique, mais les valorisations accusent une nouvelle fois de l’ordre d’un -15% sur la semaine. Le bitcoin et l’ethereum n’auraient-ils plus vraiment les faveurs des spéculateurs ?

© stock.adobe.com

Publié le

Chute des cryptomonnaies, les mauvaises nouvelles s’accumulent

Après les multiples mouvements spéculatifs, voici quelques plus mauvaises nouvelles. La Chine a de nouveau décréter que toute transaction réglée en cryptomonnaie était illégale. Rien de bien nouveau tout de même, après la chasse faite aux sociétés de minage dans le pays. Mais tout de même. Alors que plus de la moitié des détenteurs de Bitcoin sont des investisseurs de long terme, cela peut laisser planer quelques craintes sur ce type de stratégie.

Analyse des faits

Giulia Mazzolini, directrice de Bitpanda France, nous livre les faits ainsi que son analyse du marché. Les points clés à retenir :

  • Le bitcoin a chuté de quelques 15 % et se négocie autour de 35 000 €.
  • L’ethereum se négocie à 2 300 €, son plus bas niveau depuis le début du mois d’août.
  • La chute du géant immobilier chinois Evergrande bouleverse le marché des cryptomonnaies et risque d’entraîner une période de volatilité accrue.
  • Cardano a atteint son plus haut niveau à 2, 60 € grâce au lancement très attendu de son contrat intelligent.
  • La plateforme blockchain ouverte TRON (TRX) s’est introduite sur la plus grande bourse d’Europe, la Deutsche Börse.

Les rumeurs font le marché

Les crypto-monnaies ont chuté lundi lors d’un vaste mouvement de vente fondé sur des rumeurs selon lesquelles un effondrement potentiel du géant immobilier chinois Evergrande nuirait non seulement à la Chine, mais aurait également des implications sur d’autres marchés. Après un week-end relativement positif pour les actifs numériques, le bitcoin a chuté de quelques 15 % et s’est négocié autour de 35 000 €, tandis que l’ethereum a perdu encore davantage et a atteint 2 300 €, son plus bas niveau depuis le début du mois d’août. La capitalisation totale du marché des crypto-monnaies est tombée en dessous de 1,6€ lundi matin.

Changement de paradigmes

Une autre vente liée à la situation en Chine - Le marché de la crypto est de plus en plus affecté par les développements macroéconomiques, probablement en raison des afflux d’argent institutionnel et de l’adoption croissante. Beaucoup de personnes traitent la crypto comme un actif risqué dans leur portefeuille global et la négocie en fonction de la situation macroéconomique générale. La corrélation avec ces types d’événements macroéconomiques ne fera qu’augmenter à l’avenir. La portée d’un éventuel impact sur le marché doit également être prise en compte pour illustrer cette corrélation de manière plus détaillée. La dette d’Evergrande s’élève à environ 300 milliards d’euros et des intérêts sur des obligations arrivant à échéance au premier trimestre 2022 sont dus en septembre pour un montant d’environ 80 millions d’euros. La société dispose de 30 jours à compter de la date prévue pour payer, faute de quoi l’obligation fait défaut. La situation semble en fait plus grave qu’il n’y paraît et la Chine joue un rôle important dans la crypto, ce qui explique pourquoi la corrélation est plus élevée.
Il faudra probablement plusieurs semaines pour que les développements concernant Evergrande se concrétisent et pour qu’ils aient un effet réel sur les marchés financiers mondiaux, ce qui signifie que les traders pourraient connaître une période de volatilité accrue.

Altcoins

Les altcoins suivent le mouvement - Après que le bitcoin ait commencé à baisser, la plupart des altcoins du marché ont suivi le mouvement. Les données récentes du Crypto Fear & Greed Index indiquent que le marché des crypto-monnaies connaît une période de peur pour les investisseurs avec un score bas basé sur une période de trois mois de 21 sur 100. L’indice a enregistré son plus bas niveau sur un an le 21 juillet avec un score de 10. Les scores bas sont souvent suivis d’un rallye parabolique, comme nous l’avons constaté par le passé. Les altcoins les plus importants, tels que le DOT, l’ADA, le LTC et le XRP, ont perdu quelques 30 à 40 % par rapport à leur sommet de septembre.
Cardano a atteint son plus haut niveau historique à 2, 60 € début septembre, avant le lancement très attendu de son contrat intelligent. Depuis, l’ADA a chuté de plus de 36 % par rapport à son précédent sommet, retombant récemment à 1,60 € en raison de la tendance générale à la vente sur le marché.
Le prix du LINK a même baissé davantage, passant d’un pic à 31 € début septembre pour tomber à 18 €, son plus bas niveau depuis fin juillet.
Le DOT était en pleine croissance avant la correction et avait atteint près de 33 €. Aujourd’hui, la 9ème cryptomonnaie la plus importante en termes de capitalisation boursière se négocie à environ 22 €.
Il y a trois semaines à peine, le LTC s’échangeait à près de 200 €, mais depuis, il est tombé à 130 €, où il tente de trouver un support. Les baissiers ont toujours les commandes en main, probablement en raison de la peur extrême qui règne sur le marché. Cependant, on peut s’attendre à un rebond car la plupart des vendeurs ont probablement quitté le marché au cours des trois derniers jours.
Ripple ne conclura pas d’accord à l’amiable avec la SEC - Le procès en question, opposant Ripple à la SEC, est en cours depuis fin 2020. Au cœur du problème, la SEC affirme que Ripple Labs émet et vend des titres non autorisés au public. Bien qu’elle soit poursuivie par la SEC elle-même, Ripple Labs a nié toute intention de régler le litige à l’amiable. Le prix a évolué plus ou moins en fonction des développements dans cette affaire, et toute évolution majeure concernant le procès pourrait influencer radicalement le prix.
Le cours du XRP a perdu du terrain ces derniers jours et s’échange actuellement autour de 0,70 €, son plus bas niveau depuis la mi-août.
TRON a été coté sur Deutsche Börse, la plus grande bourse d’Europe - La plateforme blockchain ouverte TRON (TRX) a été cotée sur la plus grande bourse d’Europe, la Deutsche Börse. Le nouveau produit est une obligation négociable en bourse appelée VanEck Vectors TRON ETN (VTRX). Même si le prix du TRX a récemment baissé en raison de la correction générale du marché, on peut s’attendre à un rebond. Cette cotation est une nouvelle positive pour TRON, car elle permettra à l’actif d’être exposé aux investisseurs institutionnels. Après cela, la société à l’origine de l’événement prévoit de répéter le processus sur d’autres bourses européennes.

Plus forte correction

À la fin de la semaine, il semble que le marché des cryptomonnaies soit dans une phase de correction plus importante, mais ce n’est pas la première fois cette année. La correction du mois de mai était encore plus importante et le marché a récupéré presque entièrement. Les deux prochains jours détermineront la direction du marché dès que les niveaux de soutien des prix seront identifiés. Dans l’ensemble, les performances de presque toutes les grandes cryptomonnaies sont encore phénoménales cette année et les corrections comme celle-ci font partie du cycle habituel du marché.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Chute des places boursières : fissures dans l’immobilier, craquements spéculatifs et failles monétaires

Les sujets d’inquiétudes se multiplient : entre le changement de cap de la Chine, les impacts de la faillite immobilière d’Evergrande, la réduction (...)

La bourse dévisse, le CAC40 lâche -1.42% sur la semaine, la séance des 4 sorcières a tenu toutes ses promesses

Comme attendu, les marchés s’orientent à la baisse. Les taux d’intérêts grimpent et les investisseurs commencent à retirer leurs billes en attendant un (...)

Séance des 4 sorcières ce vendredi 17 septembre 2021, attention aux sorts jetés aux indices, dont le DAX40

Jour important pour les investisseurs. Ce vendredi est une séance dite des 4 sorcières, mais également celle précédent la modification de l’indice (...)

L’indice DAX 30 passe à 40 valeurs ce week-end, le DAX40 ? Faut-il s’attendre à un bond de l’indice dès lundi matin ?

L’indice DAX30 passe à DAX40 ce week-end, après sa clôture. Première cotation officielle le 20 septembre 2021. Cela ne va évidemment rien changer à sa (...)

Cryptos : une fausse information (#FakeNews) concernant le LiteCoin fait envoler son cours pendant quelques minutes

Tout comme le Bitcoin, Le Litecoin n’est pas à l’abri des manipulations de cours. Elon Musk n’y est pour rien pour une fois ! Il s’agit d’une vraie (...)

Bourse : nouveaux ETP à effets de levier x3 sur les 10 plus grandes actions françaises sur Euronext Paris

GraniteShares, nouvel émetteur sur le marché français, lance une gamme unique de trackers à effet de levier long et short sur les 10 plus grandes (...)

Bourse : le CAC en baisse de seulement -0.39% sur la semaine, le pire reste-t-il à venir ?

Le CAC40 a prouvé, une nouvelle fois sa résilience face aux nouvelles, pas vraiment bonnes. Entre l’annonce officielle de la réduction progressive de (...)

Passage du DAX30 au DAX40 : liste des actions de l’indice DAX40 à compter du 20 septembre 2021

Annoncé depuis 2020, l’indice phare de la bourse allemande passera officiellement de 30 à 40 valeurs le 20 septembre 2021. 10 nouvelles sociétés (...)

Le CAC40 termine la semaine tout juste dans le vert (+0.12%), belle frayeur vendredi 3 septembre (-1.08%), et ce n’est pas fini...

Quand la BCE semble vouloir agir avant la FED, rien de bon ne se prépare. Les banquiers centraux, ces apprentis magiciens, testent de nouvelles (...)