SCPI CORUM EURION : hausse du prix de la part de 2% !

CORUM annonce la revalorisation du prix de part de la SCPI CORUM Eurion de 2% à compter du 1er juillet 2021, passant de 200 à 204 € frais et commission de souscription inclus, seulement 18 mois après son lancement.

© stock.adobe.com

Publié le

Augmentation du prix de la part de la SCPI CORUM Eurion

Le prix de part de la SCPI CORUM Eurion a augmenté de 2% depuis le 1er juillet 2021, passant de 200 à 204 € frais et commission de souscription inclus. Cette augmentation du prix de part traduit la qualité des investissements de SCPI CORUM Eurion et l’appréciation du patrimoine immobilier de la SCPI. Elle démontre la volonté de CORUM de rapprocher le plus possible la valeur de la part de la valeur d’expertise du patrimoine.

Une stratégie fondée sur l’identification des opportunités de marché

La revalorisation du prix de part de la SCPI CORUM Eurion est le résultat de la stratégie dynamique mise en place par les équipes d’investissement et de gestion de CORUM, et de leur capacité à tirer parti des nouvelles conditions de marché liées à la crise de la COVID-19. Les équipes, présentes dans 7 pays en Europe, ont analysé les cycles de marchés dans le but d’identifier les opportunités à l’achat et à la vente dans chaque pays ou secteur immobilier. Grâce à la capacité d’investissement de CORUM Eurion, notamment en raison d’une collecte soutenue dès son lancement, elles ont été en mesure de les saisir rapidement.
Globalement, les conditions de marché sont devenues plus favorables cette dernière année : les prix de l’immobilier se sont orientés à la baisse sur plusieurs secteurs, certains acheteurs ont connu des difficultés à financer leurs projets - ce qui a permis d’acquérir des immeubles de bureau ou des commerces dans des conditions intéressantes. Occupés notamment par des locataires de premier plan comme Google ou les supermarchés Aldi, reconnus pour leur solidité et leur performance économique, ces immeubles de qualité situés en Irlande, en Espagne, en Italie, aux Pays-Bas ou en Lettonie reflètent la capacité de CORUM Eurion à sélectionner les investissements adéquats et en ligne avec sa stratégie partout en zone euro.

Un prix de part en hausse et un objectif de rendement annuel maintenu

Le prix de souscription d’une part de CORUM Eurion a donc été revalorisé de 2 % le 1er juillet 2021, passant de 200 € à 204 € frais et commission de souscription inclus. Concrètement, c’est le patrimoine de plus de 4 500 épargnants, ayant épargné au total plus de 150 millions €, qui va s’apprécier de 2 %.
Grâce au savoir-faire des équipes de gestion et à la maitrise de toute la chaine de valeur, de l’investissement à la gestion locative, l’objectif de rendement annuel de 4,5 % de CORUM Eurion ne change pas (objectif de rendement annuel DVM [10] à 4,5 % et objectif de TRI [11] sur 10 ans à 4,5 %, net de frais de souscription et de gestion, non garantis). En 2020, le rendement de CORUM Eurion s’est établi à 10,40 %.
Pour Frédéric Puzin, « l’augmentation du prix de part de CORUM Eurion est l’illustration du savoir-faire et de l’expertise de CORUM. Partout en zone euro, nous savons identifier les opportunités pour acheter des immeubles au meilleur prix et les louer à des locataires fiables et engagés sur le long terme. La mission a été plus que remplie et il était normal que nous en fassions profiter les épargnants qui nous ont suivis depuis janvier 2020 en réévaluant le prix de part, c’est-à-dire directement leur patrimoine. Cela fait partie du contrat de confiance qui nous lie avec eux  », explique le fondateur de CORUM L’Épargne.

Chiffres clés au 31 mars 2021

  • 4 469 associés
  • Près de 150 millions d’épargne
  • Taux d’occupation financier  : 100 %
  • 7 immeubles pour une superficie totale de 33 500 m2
  • 15 locataires dont la durée résiduelle des baux (durée moyenne durant laquelle les locataires sont engagés à payer leur loyer) est de 7,18 ans

La SCPI CORUM Eurion offre aux épargnants les mêmes innovations et services que les autres SCPI de la gamme CORUM L’Épargne  : plan d’épargne immobilier (à partir de 50 € par mois après l’achat initial d’une part de SCPI), acquisition en démembrement, réinvestissement des dividendes potentiels versés mensuellement. En outre, la gestion immobilière est réalisée 100 % en interne  : les investissements, la gestion et les cessions sont réalisés par nos équipes internes, sans recours à des gestionnaires d’actifs externes.

Attention, comme tout placement dans l’immobilier, les SCPI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de SCPI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de SCPI dépend des conditions du marché de l’immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n’est garanti. Une SCPI peut ne pas servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strictement en rien des performances à venir.
  • Risque d’illiquidité : En achetant des parts de SCPI en direct, vous n’êtes pas certain de pouvoir les revendre. Les cessions peuvent être organisées par le gestionnaire, mais restent de gré à gré. En cas de retournement du marché de l’immobilier, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d’assurance-vie, l’assureur prenant à sa charge ce risque d’illiquité).
  • Risque de crédit : le financement de parts de SCPI à crédit représente une prise de risque importante, fortement déconseillée aux investisseurs n’ayant pas le capital nécessaire pour solder le crédit à tout moment.
  • Risque de devise : pour les SCPI investies hors zone euro, les revenus potentiels et la valeur de parts de SCPI peuvent être impactés par l’évolution du cours des devises.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Investissement immobilier : la crise sanitaire n’a rien changé pour 75% des investisseurs

Une crise sanitaire ? Quelle crise ? Le Covid-19 n’aurait rien changé aux projets des investisseurs immobiliers. C’est du moins ce qui ressort d’un (...)

Bulle immobilière : Paris en zone rouge, loin devant New-York ou Londres, selon UBS

La présence d’une bulle immobilière sur Paris n’est en rien une surprise. L’indicateur UBS de risque de bulle immobilière, appliqué à 25 grandes (...)

Immobilier neuf : les offres promotionnelles se multiplient, plusieurs milliers d’euros à la clé, car les ventes chutent...

Signe supplémentaire que le marché de l’immobilier est sur le point de changer de tendance, la chute des ventes des biens en immobilier neuf. Les (...)

Prêt à Taux Zéro (PTZ) : prolongation à l’identique jusqu’à fin 2023

Sans surprise, le Prêt à Taux Zéro (PTZ) sera bien reporté en l’état jusqu’à fin 2023. L’année 2022, anticipée comme étant une année charnière pour (...)

Immobilier dans le neuf : le rebond en 2021 reste insuffisant, les niveaux d’avant crise ne sont pas retrouvés

Les chiffres des ventes de l’immobilier dans le neuf sont en forte progression par rapport à l’an passé. Une forte progression en trompe l’œil, (...)

Immobilier en Europe : les 8 points lumières de BNP Paribas REIM sur les évolutions du marché

BNP Paribas REIM dévoile ses convictions sur le marché immobilier européen.

Fake news sur les crédits immobiliers : Non, les banques ne peuvent pas légalement confisquer votre bien immobilier suite à votre vaccination COVID

Sur les réseaux sociaux, les fakes news (fausses informations) foisonnent et marquent combien les utilisateurs manquent de discernement et sont (...)

Crédit immobilier : le fonds BlackFin prend le contrôle du courtier CAFPI

Le fonds BlackFin Capital Partners finalise l’acquisition du groupe Cafpi, référence du marché du courtage en crédits immobiliers et en assurances des (...)

Expatriés / Immobilier : dans quelles villes investissent les Français de l’étranger ?

Le baromètre immobilier des non-résidents by Immoneos apporte son éclairage sur le choix d’investissement des Français expatriés. De façon (...)