Comment placer 200.000€ sur un horizon de placement de 3 ans ?

Comment placer au mieux 200.000€ sur 3 ans, tout en laissant le capital préservé. Décryptage.

Publié le

Cette question concernant le placement d’une somme conséquente sur une courte durée est fréquente. Le plus souvent il s’agit d’une situation d’attente, avant un investissement important prévu au terme de cet horizon de placement.

Un horizon de placement de 3 années, c’est court !

L’horizon de placement de 3 années est court. Il ne s’agit donc là pas opportun de se tourner vers des répartitions de placements à risques.

PEL : on oublie !

Certains épargnants ont le réflexe PEL, non pas dans l’objectif d’une acquisition immobilière, mais d’un placement épargne avantageux. C’était avant ! Hormis détenir un ancien PEL qu’il convient de préserver, souscrire un PEL maintenant n’est pas pertinent. Désormais, les nouveaux PEL ne sont plus attractifs. Avec un taux brut de 1%, les nouveaux PEL ne servent que 0.83% net. Un rendement inférieur à l’inflation actuelle. Donc passons.

Livret A/LDDS : inadaptés

Bien sûr, l’épargnant aura toujours le réflexe Livret A, LDDS, quitte à ouvrir des livrets A à tous les membres de la famille. Avec 2 enfants, cette épargne peut contenir 4 livrets A x 22.950€ + 2 LDDS x 12.000€ soit tout de même un total de 115.800€. Ces précieux livrets épargne défiscalisés sont réservés à l’épargne de précaution. Peu d’intérêt d’y recourir pour un placement d’un capital financier sur 3 années.

Livret épargne à taux boosté ?

Pour les épargnants ayant du temps à consacrer à la gestion de leur pécule, cela peut valoir la peine de jouer avec les taux boostés proposés sur les livrets épargne par certains intermédiaires financiers. Ainsi, l’offre de Cashbee permet de placement jusqu’à 75.000€ pendant 4 mois. D’autres offres proposent du 2% brut pendant quelques mois. Jongler avec ces différentes offres permet de placer une partie du capital. L’avantage étant évidemment l’absence de risque.

Compte à terme sur 3 ans ?

Les meilleures taux actuels des comptes à terme sur 3 ans sont de l’ordre de 1.30% brut. L’avantage est qu’aucune incertitude n’est laissée à ce type de placement, le taux est connu d’avance. Certaines conditions de sortie peuvent être défavorables et amener quelques regrets si les taux d’intérêts venaient à grimper durant cette période de placement. L’épargnant peut placer 200.000€ sur un compte à terme, pas de limitation de montant. 1.30% brut, cela tout de même 0.91% net, via application de la flat tax.

Fonds structurés sur 3 ans, pourquoi pas ?

En étant accompagné d’un professionnel de gestion de patrimoine, pour un capital de 200.000€ un fonds structuré peut être mis en place. Cependant, la durée courte de l’horizon de placement, avec une contrainte de garantie de capital de 100% à terme, risque de donner un rendement potentiel du produit assez faible. Par ailleurs, le conseiller prenant une commission pour le montage de la solution, cela risque de ne pas être performant.

Assurance-vie, horizon de placement de seulement 3 années, et alors ?

C’est un mauvais réflexe que de dire que l’Assurance-vie n’est valable qu’au-delà de 8 années de placement. C’était avant 2018 ! Depuis, la fiscalité de l’assurance-vie, portant sur les produits, est identique à celles de tous les autres placements. La flat tax s’impose sur les produits. Et comme il vaut mieux bénéficier d’un rendement de 4% imposable à 30%, soit 2.8% net que d’un placement net de 0.83%... Pas vraiment photo. Évidemment, il faut partir sur un contrat d’assurance-vie sans frais sur les versements, sans quoi, cela aurait aucun intérêt.

Une répartition habile entre fonds euros performant et SCPI
Oui, les SCPI sont des placements de long terme. La durée de placement recommandée est du reste d’une dizaine d’année. Toutefois, via l’assurance-vie, détenir des parts de SCPI sur une durée de 3 années est possible.

Crowdfunding immobilier ? Une question d’allocation !

Oups ! Le crowdfunding immobilier est un placement à risques élevés. Pour l’épargnant, il est donc impératif que le capital exposé soit couvert par un placement sans risque, dont le rendement peut couvrir la potentielle perte subie en crowdfunding. En CrowdFunding toute ligne d’investissement peut être considérée comme intégralement perdue en cas de défaillance. Au contraire d’un investissement sur les marchés financiers, dont la perte peut être arrêtée à un seuil convenue d’avance (stop-loss), le crowdfunding correspond à une exposition à 100% aux risques de perte en capital.

Concrètement, sur 200.000€, en investissant 5.000€ sur 5 projets (5x1.000€), il faudrait un rendement de 2.57% sur les 195.000€ pour que le capital soit couvert au terme des 3 ans.

Un mix assurance-vie (fonds euros/scpi) + crowdfunding limité à 5.000€ est donc possible afin de tenter de dépasser le rendement de 0.91% net servi par un compte à terme sur 36 mois. Encore faut-il que l’épargnant soit prêt à assumer une prise de risque, en cas de scénario le plus défavorable, le capital serait uniquement préservé, sans rendement. Mais attention, l’inflation vient grignoter d’autant le capital... Décidément, pas facile de placer sur si court terme.

Livret épargnePELLivret ASCPIAssurance vie

Avis

Vos avis : Comment placer 200.000€ sur un horizon de placement de 3 ans ?
1 vote
Notation : 4.97/5

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.