FranceTransactions.com (avec AFP)

Guide indépendant de l’épargne

Bourse / CAC40 : les investisseurs conservent des doutes sur les accords sino-américains (-0,75%)

La Bourse de Paris s’enfonçait dans le rouge lundi matin insensible à l’annonce d’un accord commercial partiel mais non concrétisé entre Washington et Pékin et des chiffres moroses pour le commerce extérieur de la Chine.

Suravenir recapitalisé à hauteur de 540 millions d’euros par sa maison mère Crédit Mutuel Arkéa

Puisque l’on vous dit que tout va bien ! Les taux bas n’ont pas que des impacts sur les rendements des fonds euros. Les assureurs sont également malmenés. Les ratios de solvabilité réglementaires représentent une contrainte de taille, surtout lorsque les taux d’intérêt deviennent négatifs. Le blocage des nouveaux versements sur les fonds euros n’est pas une simple mesure d’incitation pour les épargnants à s’exposer à plus de risques. Certains assureurs ne peuvent agir autrement. Crédit Mutuel Arkéa a recapitalisé sa filiale d’assurance-vie et de prévoyance Suravenir à hauteur de quelque 500 millions d’euros.

Le CAC 40 termine la semaine en apothéose (+1,73%), négociations commerciales sino-américaines au beau fixe

La Bourse de Paris a fini en nette hausse vendredi (+1,73%) portée par des espoirs d’un accord commercial sino-américain alimentés par des propos optimistes de Washington et sur des progrès autour du Brexit.

Le CAC40 ne sait pas sur quel pied danser ce matin (-0,11%), les marchés chinois sont fermés

La Bourse de Paris était sur la réserve lundi matin (-0,11%), les investisseurs qui s’interrogent sur l’évolution de la guerre commerciale, du Brexit et de l’économie allemande se montrant prudents pour commencer la semaine.

Le CAC40 rebondit avant les nouvelles statistiques américaines de cet après-midi (14h30)

La Bourse de Paris a ouvert en hausse (+0,47%), se remettant doucement de sévères pertes, avant des chiffres d’emploi aux États-Unis très surveillés au regard des signes de faiblesse donnés par l’économie américaine ces derniers jours.

Immobilier : nouvel avertissement du HCSF sur le surendettement des ménages, taux bas ne riment pas toujours avec bonnes affaires

L’envol des crédits immobiliers français fait courir un risque d’endettement excessif aux ménages, tout en pesant sur le modèle économique des banques, ont estimé mardi les autorités financières, exprimant leur vigilance sur ces sujets.

L’ISM américain laisse présager une récession, le CAC 40 plonge, les opérateurs enlèvent leurs lunettes roses pour regarder la réalité en face

La Bourse de Paris a fini en nette baisse mardi (-1,41%), repassant sous les 5.600 points, lestée par un indicateur manufacturier extrêmement négatif aux Etats-Unis, nouveau signe du ralentissement économique en cours.

Bourse / CAC40 : seule certitude ce lundi 30 septembre 2019, la confusion est totale...

La Bourse de Paris était prise en tenailles lundi matin (-0,06%), l’inquiétude devant la possibilité de restrictions sur les investissements chinois aux Etats-Unis faisant un peu ombrage à un indicateur manufacturier chinois meilleur qu’attendu.

Taxes foncières, nouvelle formule dès 2026, inquiétudes sur les stratégies patrimoniales à base d’immobilier ?

Cela risque de faire très mal ! La réforme de la taxe foncière, qui passera par une révision des valeurs locatives des logements servant de base à son calcul, sera effective à partir de 2026, selon le projet de budget 2020 qui sera présenté vendredi en conseil des ministres.

#Budget2020 : Fin du Prêt à taux zéro (PTZ) dans le neuf (zones non tendues), mauvaise nouvelle

La principale fédération du bâtiment français a exprimé vendredi son mécontentement au lendemain de la présentation du projet de budget 2020 face, notamment, à la restriction du périmètre géographique du prêt à taux zéro (PTZ), l’une des principales aides à la propriété.

Le CAC40 termine cette semaine sur une note incertaine, en légère hausse (+0,36%)

La Bourse de Paris a clôturé en légère hausse vendredi (+0,36%), les investisseurs limitant les prises de risques pour terminer une semaine riche en incertitudes tant politiques qu’économiques.

Livret A : les épargnants placent-ils vraiment leur épargne de précaution à meilleur compte ?

Le Livret A, produit d’épargne phare des ménages français, a connu en août un rythme de collecte une nouvelle fois soutenu, selon des chiffres publiés lundi par la Caisse des dépôts. 1.7 milliard d’euros de collecte nette pour le mois d’août, une sacrée performance. Rien de mieux que le livret A, dont le rendement réel est négatif ?

Arnaques aux placements, diamants, vins, vaches, métaux, photovoltaïque... Tout y passe, un dénominateur commun, la recherche d’un rendement élevé

La perte pour les épargnants victimes d’escroqueries financières a été évaluée à au moins 1 milliard d’euros de début juillet 2017 à fin juin 2019, ont indiqué mardi le Parquet de Paris, et les régulateurs boursier (AMF) et de la banque assurance (ACPR).

Scandale des pensions non versées : 1 retraité sur 3 ne perçoit pas l’intégralité de sa pension, faute de l’avoir demandée !

Être à la retraite ne suffit pas, quand on ne réclame rien, on ne perçoit rien ! Un vague parfum de scandale. Les non-recours, quand un retraité ne demande pas le versement de ses droits à la retraite auprès de l’ensemble des caisses auprès desquelles il a cotisé, concernent près d’un retraité sur 3. C’est énorme. Il ne s’agit pas de grosses sommes, le manque à recevoir moyen pour les retraités serait de 40€ brut par mois. Mais tout de même, quand on connaît la faiblesse du pouvoir d’achat de certains retraités, ce phénomène frise le scandale.

L’indice CAC40 fait sur surplace avant l’annonce de la décision de la FED sur ses taux d’intérêts

La Bourse de Paris optait pour l’attentisme (+0,01%) mercredi matin, dans un marché avare d’initiatives avant la décision très attendue de la Réserve fédérale américaine, et qui continuait par ailleurs de surveiller l’évolution de la situation au Moyen-Orient.

Bourse : le dopage monétaire se poursuit, sur fonds de bulles. Le sevrage risque d’être délicat.

Ne cherchez pas le rationnel dans les cotations boursières. Alors que l’Allemagne va afficher une récession économique technique, les banques centrales continuent de jouer avec le feu en enfonçant le clou avec des taux directeurs totalement ubuesques. Sur ces bonnes nouvelles d’injections monétaires massives, le CAC 40 bat son record annuel. La folle fuite en avant se poursuit. Le réveil risque d’être sanglant.

Politique monétaire de la BCE : Toujours plus de crédits et d’injection de liquidités, la folle course en avant s’accélère

Les marchés accueillaient favorablement jeudi les annonces très accommodantes de la Banque centrale européenne, avec une nette détente sur le terrain de la dette, une baisse de l’euro et l’ascension des actions vers des sommets annuels.

Le secteur du bâtiment optimiste pour 2019, et quand le bâtiment va...

Le secteur du bâtiment français devrait connaître une meilleure année 2019 qu’il ne le prévoyait, a estimé mardi sa principale fédération, grâce notamment à une activité plus solide qu’attendu dans le logement neuf.

Le CAC 40 fait du surplace, c’est donc la BCE qui décide en lieu et place des investisseurs (+0,00%)

La Bourse de Paris manquait de direction lundi matin (+0,00%), dans l’attente des annonces de la Banque centrale européenne (BCE) plus tard dans la semaine, sur fond d’incertitudes liées à la dégradation économique et au Brexit.

Le CAC40 sur ses gardes dans l’attente de la Fed (-0,16%)

La Bourse de Paris a fini lundi légèrement dans le rouge (-0,16%), les investisseurs limitant les prises de risques en attendant l’issue d’une réunion de deux jours de la Réserve fédérale américaine mercredi soir.

Contrats suivants : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 1540

A lire également